PSG Transfer Window – Debriefing [EN / FR]

[EN]  The winter transfer window has just ended, PSG has recruited one player, Argentina’s Leandro Paredes for 40 million euros.

Paris Saint Germain aimed to strengthen their midfield to compensate for Thiago Motta’s departure last year and the sidelining of Adrien Rabiot more recently. After the failure of the summer transfer window, PSG had four months to prepare the winter one, four months to get ready. Logically, a recruit would have arrived early January, but no, the only winter addition was made official on January 29 … 2 days before the end of the transfer window!

So, what is the problem ?

In the end of the day, it is not so much the number of recruits that poses a problem, even if, ideally, Paris Saint Germain could have or had to replace Thiago Motta and Adrien Rabiot numerically. It is above all, this bitter feeling left by a sports management at the limit of amateurism, the feeling of a club completely disorganized and gnawed by different interests and objectives. De Jong’s case, so close to sign with Paris Saint Germain, instead of closing the case quickly, we let drag along and it was overtaken by FC Barcelona. Why did the formalization of Paredes take so long? While he must get ready to integrate the team as soon as possible. Why ?

The last day of the transfer window, symbol of the evil of PSG’s sporting leadership

The morning of January 31st had begun under the best auspices. Optimism was at the rendez vous. Many names circulate, with one favorite – Idrissa Gueye, Everton’s player, and a backup plan – Lille’s player, Thiago Mendes. Whether one or the other, we had our second midfield, he could not escape us anymore !! And also some surprises … Neymar’s injury pushes the PSG Leaders to reinforce the Paris attack: “Willian’s representatives are in Paris”, but mainly, the Argentinian Luciano Acosta of DC United made the trip Washington – Paris and even has his medical.

At midnight, no signature!

And now ?

It does not matter that a conflict of interest or a difference of opinion between Thomas Tuchel and Antero Henrique is responsible for this masquerade, it was too late. The strategy was shaky, and the image of the club is shaken.  The club must now make a strong decision so that the Sports Management and the coach work in osmosis, in the same direction, to prepare 2019-2020 season in the best condition possible. In the interest of Paris Saint Germain. In the middle of this confusion, the club did send an important message to the football world though, that they will not overpay for each and every player they are interested in.

[FR]  Le mercato d’hiver vient de se terminer, le PSG a recruté un joueur, l’argentin Leandro Paredes pour 40 M d’euros.

Le Paris Saint Germain avait pour objectif de renforcer son milieu de terrain pour compenser le départ de Thiago Motta l’an passé et la mise à l’écart d’Adrien Rabiot plus récemment. Après l’échec du mercato estival, le PSG avait donc quatre mois pour préparer le mercato d’hiver, quatre mois pour préparer le terrain. La logique aurait voulut qu’une recrue arrive en tout début de mercato, et bien non, la seule recrue hivernale a été officialisé le 29 janvier … soit 2 jours avant la fin du mercato !

Alors, quel est le problème ?

Dans le fond, ce n’est pas tant le nombre de recrue qui pose problème, même si idéalement, le Paris Saint Germain aurait pu ou dû remplacer numériquement Thiago Motta et Adrien Rabiot. C’est surtout ce sentiment amer laissé par une Direction sportive à la limite de l’amateurisme, le sentiment d’un club complètement désorganisé et rongé par des intérêts et des objectifs différents. Le cas De Jong, si proche de signer au Paris Saint Germain, au lieu de boucler l’affaire sans délai, on laisse trainer en longueur et se fait dépasser par le FC Barcelone. Pourquoi l’officialisation de Paredes a t-elle pris si longtemps ? Alors qu’il doit se préparer afin d’intégrer l’équipe au plus vite. Pourquoi ?

Le dernier jour du mercato, symbole du mal de la direction sportive du PSG

Le matin du 31 janvier avait débuté sous les meilleures auspices. L’optimisme était au rendez-vous. Beaucoup de noms circulent avec un favori – Idrissa Gueye, le joueur d’Everton et un plan B – le lillois Thiago Mendes. Que se soit l’un ou l’autre, on tenait notre deuxième milieu, il ne pouvait plus nous échapper !! Et des surprises … la blessure de Neymar pousse la direction à renforcer l’attaque parisienne: “les représentants de Willian sont à Paris” et surtout, l’argentin Luciano Acosta de DC United fait le voyage Washington – Paris et passe même sa visite médicale.

A minuit, aucune signature !

Et maintenant ?

Peu importe qu’un conflit d’intérêt ou qu’une divergence de vue entre Thomas Tuchel et Antero Henrique soit responsable de cette mascarade, il était trop tard. La stratégie était friable et l’image du club est ébranlée. Le Paris Saint Germain doit maintenant prendre une décision forte pour que la Direction sportive et l’entraîneur travaillent en osmose, dans la même direction, afin de préparer la saison 2019-2020 dans les meilleures conditions possible. Et ce, dans l’intérêt du Paris Saint Germain. Au milieu de cette confusion, le club a néanmoins envoyé un message important au monde du football : Le PSG ne va pas surpayer pour tous les joueurs auxquels ils sont intéressés.

Advertisements

Leave a Reply